By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Menuiserie extérieure

Informations générales

Menuiserie extérieure
©  Idem
www.idem-poorten.be
 
Menuiserie extérieure
 ©  Idem
www.idem-poorten.be
 
Menuiserie extérieure
 ©  Camba
www.camba-genk.be

Les portes et les fenêtres en bois contribuent nettement au confort de l’habitation. Elles confèrent toujours davantage de chaleur et disposent d’une capacité isolante naturelle élevée. Elles ne laissent aucune chance aux ponts thermiques et à la condensation. Le bois isole, en outre, très efficacement contre le bruit, l’eau et le vent. La menuiserie en bois offre également une bonne sécurité en cas d’incendie : elle ralentit l’incendie, car le bois se carbonise d’abord.

Quelles espèces de bois ?
Le padouk d’Afrique, l’amarante, le bossé, le châtaignier, le chêne d’Europe, le kosipo, l’iroko, le dark red meranti, le merbau, le moabi, le niangon, le sapelli, le sipo, le tiama, le tola, le jatoba, l’itauba, l’afzelia, le tatajuba, le movingui, le douglas, l’Oregon pine, le mélèze...
Consultez aussi le tableau synoptique Espèces de bois pour usages extérieurs (doc)

Avantages des portes et fenêtres en bois
Le bois est extrêmement flexible. Il est usinable dans toutes les dimensions, toutes les formes et tous les profils, du classique au moderne. Vous pouvez donner à votre menuiserie une nouvelle couleur ou conserver la structure du bois avec une finition transparente. Le bois est, en outre, résistant aux effractions. S’il est tout de même endommagé, il est facilement réparable.
Menuiseries extérieures en bois : finition intégrée, écologique et flexible (doc)
Comment protéger les menuiseries extérieures contre les chocs ? (doc)
Analyse du cycle de vie d'une fenêtre générique en bois de fabrication française (doc)

Menuiseries extérieures (super)isolantes
La valeur lambda (λ) exprime la conductivité de la chaleur par le bois. Plus la valeur est basse, mieux le bois isole. Le bois comprend deux valeurs λ : 0,13 W/mK pour les résineux et 0,18 W/mK pour les feuillus.

Vous recherchez une isolation très élevée ? La menuiserie extérieure super isolante est la solution. Combinée à un vitrage super isolant, la perte thermique est minimale. Vous économisez ainsi beaucoup plus d’énergie qu’avec d’autres matériaux. Les portes et les fenêtres en bois super isolantes font surtout la différence dans les habitations basse énergie ou dans les maisons passives.
En savoir plus sur les spécifications techniques pour la menuiserie extérieure et le vitrage (doc)
Spécification technique de la menuiserie extérieur (télécharger STS 52.1)

Tolérances dimensionnelles
En savoir plus sur les tolérances de fabrication et sur les tolérances de pose des menuiseries extérieures et intérieures (doc)

Finition contre les UV et l’humidité
La lumière UV et l’humidité constituent les plus grandes menaces pour les portes et fenêtres en bois. La menuiserie extérieure nécessite donc une bonne finition. Les techniques modernes balayent toutefois rapidement le préjugé selon lequel le bois est un matériau qui nécessite un entretien lourd.
En savoir plus sur la finition de la menuiserie extérieure

Spécification téchnique (STS)
Spécification technique de la menuiserie extérieur en bois (télécharger STS 52.1)
et de la protection et finition des menuiserie extérieur en bois (télécharger STS 52.04.8)

haut de la page

Menuiserie extérieure   Menuiserie extérieure
© Engels 
www.engelsnv.be
  © Engels
www.engelsnv.be

 

Finition des portes et fenêtres en bois

Menuiserie extérieure
©  Engels
www.engelsnv.be
 
Menuiserie extérieure
©  Engels
www.engelsnv.be

 

Vous envisagez de laisser grisonner votre menuiserie en bois non traité ? Cette idée n’est pas judicieuse. En effet, le bois est alors insuffisamment protégé contre les intempéries. L’humidité le déforme, ce qui peut menacer l’étanchéité du bois au vent et à la pluie. Ceci peut être évité par une protection constructive, comme un auvent ou un débordement de toiture.

Une bonne finition est donc recommandée. Elle peut se faire de différentes manières :

  • Les lasures (produits C2 ou C3) sont des produits qui protègent contre le bleuissement et les champignons (les nouveaux produits C3 ne protègent pas contre les champignons). Elles permettent de garder la structure du bois visible. Les lasures sont disponibles en une infinité de teintes.
    En savoir plus sur la protection au moyen de produits C3 contre le bleuissement (doc)
  • Les topcoats (produits CTOP) offrent uniquement une protection contre le bleuissement. Ils permettent une finition du bois filmogène ou semi-filmogène qui garde la structure du bois visible. Les topcoats sont disponibles en de nombreuses teintes sous l’appellation « lasure satinée ».
  • Les peintures couvrent complètement la surface du bois. Elles ne sont pas transparentes et ne laissent pas apparaître la structure du bois.

Finition intégrée
Il s’agit de la méthode classique pour la finition des portes et des fenêtres en bois. Une installation de pulvérisation applique une peinture couvrante en phase aqueuse ou une lasure transparente jusque dans les moindres recoins du bois. Le résultat est une finition souvent durable 10 ans ou plus. Une nouvelle couche suffit alors pour plusieurs années.
En savoir plus sur l’entretien des menuiseries extérieures en bois

haut de la page